Qui peut être recruté par une association intermédiaire ?

  • les jeunes de moins de 26 ans en difficulté sociale et/ou professionnelle,
  • les bénéficiaires de minima sociaux (revenu de solidarité active (RSA), allocation de solidarité spécifique (ASS)…),
  • les demandeurs d’emploi de longue durée,
  • les travailleurs reconnus handicapés par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), etc.

Le demandeur d’emploi est suivi ou accompagné avant ou après la première mise en situation de travail.

Il lui sera  proposé des missions en lien avec l’offre et ses compétences.  Suite aux mises à disposition et aux observations des clients, nous repérons les axes d’amélioration à travailler.

La fréquence des entretiens varie donc en fonction du besoin et des éléments de la situation.

Il s’agit d’un accompagnement social et/ou professionnel en vue de lever tout frein à l’emploi (mobilité, santé, clarification du projet professionnel, accès à la formation).

 

Pendant l’accompagnement, des actions et des formations sont menées pour aider les DE à atteindre leurs objectifs. Ces actions leur ont permis :

 

  • de reprendre confiance en soi
  • de monter en compétences
  • d’aider à la clarification de leur P.P
  • de favoriser la  MAD et d’augmenter les heures de travail
  • de les sensibiliser à la formation.

 

 La MAD et l’accompagnement sont les éléments du cœur de métier de l’Association Intermédiaire ayant pour finalité l’insertion des salariés en parcours.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© AAES LAIGLE AIDE EMPLOI SERVICE